Netanyahou fulmine contre Yaalon

Le Premier ministre, empêtré dans ses contradictions entre ses promesses et les pressions américaines, va-t-il adopter l’attitude d’Ariel Sharon, et écarter ceux qui refusent justement de s’écarter des principes qu’ils défendent ” et que lui-même a défendus ?! Après les rumeurs qui faisaient état du limogeage probable de Zeev Elkin comme Président de la coalition, c’est le ministre Moshé Boggy Yaalon qui se trouve sous les feux de la colère du Premier ministre. « Il est inadmissible que quelqu’un qui est arrivé récemment au Likoud me double par la droite ! » aurait dit Binyamin Netanyahou. Moshé Yaalon est en effet depuis quelques jours très « courtisé » par les médias, et il ne se gêne pas d’avertir sur tous les fronts des dangers stratégiques pour Israël d’une acceptation du diktat américain sur une reconduction du gel. Il avait eu le même comportement avant le retrait de Gaza, alors qu’il était chef d’état-major, et Ariel Sharon l’avait tout simplement viré. Les faits ont hélas montré que les sombres prévisions de Yaalon se sont toutes réalisées. Bien que les Services du Premier ministre nient qu’il y ait une crise de confiance entre les deux hommes, certains proches du Netanyahou estiment « que la réaction du Premier ministre est encore à venir, peut-être dès que le gel aura été accepté ». Yaalon reproche notamment à Netanyahou « d’être totalement à la botte d’Ehoud Barak, qui mène sa politique personnelle de concessions et attire avec lui le Premier ministre ». Et dans l’entourage du Premier ministre, on accuse Yaalon « d’être à la tête du mouvement croissant d’opposition au Premier ministre au sein du Likoud mais aussi du côté de Shass ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.