Attentat de Karachi : Alain Juppé pas au courant de “rétrocommissions”

Le ministre de la Défense Alain Juppé a souligné dimanche l’absence de “preuves” dans l’affaire de l’attentat de Karachi, affirmant qu’il n’avait pas lui-même entendu parler de “retrocommissions”…

Lire l’article complet sur Le Parisien

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.