RAPPORT – Les Etats-Unis gênés d’avoir été un “refuge” pour les nazis

Un rapport que l’administration américaine a tenté de dissimuler pendant quatre ans explique comment les États-Unis ont passé, dans les années qui ont suivi la guerre, un “pacte avec le diable” et constitué un “refuge” pour criminels nazis. “Les États-Unis, qui s’enorgueillissent d’avoir été un refuge pour les persécutés, sont devenus, dans une certaine mesure, un refuge pour les persécuteurs également”, écrit le Bureau des investigations spéciales (OSI) dans ce rapport révélé par le New York Times.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.