Des contrôles gênants mais impératifs

La menace terroriste fait désormais partie du quotidien, bien malheureusement, quel que ce soit l’endroit où l’on se trouve dans le monde et Israël, qui connaît depuis longtemps cette triste réalité, peut donner l’exemple pour les contrôles méticuleux auxquels procèdent ses agents de la sécurité, à l’entrée de tous les lieux publics et plus particulièrement dans les aéroports. Aux Etats-Unis, une partie de la population proteste contre les fouilles, devenues beaucoup plus minutieuses depuis les terribles attentats qui ont frappé les tours jumelles de New York en septembre 2001. En effet, l’administration américaine a imposé depuis lors un système de sécurité comprenant des examens corporels parfois intimes, effectués par 400 nouveaux appareils de détection sophistiqués, installés dans 69 aéroports des Etats-Unis. Ces contrôles ont été accentués dernièrement, à l’approche de la période des fêtes. Des mesures prises notamment depuis la tentative d’attentat de celui qu’on appelle « le terroriste de Noël » : il s’agit de Umar Farouk Abdulmutallab qui transportait des explosifs dans son caleçon et avait tenté, l’an dernier, de faire sauter l’avion à bord duquel il se trouvait, alors qu’il survolait la ville américaine de Detroit. Les protestations du public ont provoqué un véritable mouvement de contestation relayé dans les médias des USA. A tel point que le président Barack Obama a jugé bon d’intervenir en demandant aux responsables de la sécurité nationale de trouver des méthodes moins « envahissantes » lors des vérifications des passagers. Mais ils lui ont répondu qu’à l’heure actuelle, il était impossible de procéder au moindre changement. Le chef de la sécurité américaine dans les transports, qui a évoqué la question la semaine dernière devant le Congrès américain, a expliqué que les contrôles intimes étaient indispensables, vu la performance des nouveaux explosifs difficiles à déceler qu’utilisent dorénavant les organisations terroristes.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.