Attentats antijuifs déjoués en Belgique

L’Europe occidentale, qui ne cesse pourtant de courtiser le monde arabo-musulman, est actuellement sous la menace de nombreux attentats préparés par les terroristes du « Jihad » international. Les autorités belges ont annoncé l’arrestation dans plusieurs pays d’Europe de onze personnes soupçonnées de terrorisme. Les services anti-terroristes belges ont révélé que les attentats visaient des cibles juives ainsi que des institutions liées à l’OTAN. Sept parmi les prévenus ont été appréhendés à Anvers, où vit une importante communauté juive. Les quatre autres ont été arrêtées en Allemagne et en Hollande. Ils sont tous musulmans. Ces arrestations se sont produites après une longue enquête lors de laquelle d’autres suspects avaient déjà été arrêtés en Espagne, au Maroc et en Arabie Saoudite. L’alerte anti-terroriste est encore en vigueur dans certains pays. Les Services danois de Sécurité ont confirmé « que leur pays était toujours une cible privilégiée du terrorisme musulman », depuis la publication des caricatures de Mahomet dans un journal danois il y a de cela quelques années déjà. Lundi, les autorités allemandes ont ordonné de fermer aux visiteurs le dôme du Reichstag (Parlement), après que des informations aient fait état d’un attentat préparé sur le même modèle que celui de Mombay, il y deux ans. Même la Tchéquie a décidé de relever le degré d’alerte dans le pays de crainte que de terroristes tentent de passer en Allemagne par la frontière qui sépare les deux pays.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.