Kadima punit le député Schneller

Kadima, qui est dans l’opposition, a annoncé qu’il prendrait des mesures contre l’un de ses députés, Othniel Schneller, qui n’a pas respecté la discipline du parti et a voté au début de la semaine en faveur de la Loi du Référendum. Il a donc été exclu pour trois mois de la commission des Affaires étrangères et de la Défense, où il siégeait en tant que suppléant, et il ne pourra pas, pendant cette période, présenter une proposition de loi. Schneller n’apprécie pas la sanction prise contre lui, qu’il considère comme démesurée. Il a expliqué qu’il avait voté selon sa conscience et conformément à l’objectif qu’il s’était fixé en entrant dans la vie politique, à savoir « obtenir un consensus national pour des règlements politiques ». Dans le parti, on précise que Schneller avait déjà été averti lors d’un vote précédent, lorsqu’il avait pris des positions contraires à sa formation. Et on ajoute qu’il avait continué malgré tout à faire cavalier seul. En ce qui concerne un autre député, Eli Aflalo, qui a également approuvé la Loi du Référendum, le conseil de discipline de Kadima ne s’est pas encore prononcé.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.