British Telecom dit fermement non au boycott d’Israël

La morale de l’histoire est que les Palestiniens ne souhaitent pas boycotter Bezeq, or c’est ce que veut précisément l’ONG War On Want (Guerre à la Pauvreté ou plutôt Guerre à Israël) – les vraies motivations et l’hypocrisie qui sous-tendent sa demande sont ainsi mises au grand jour.

Lire l’article complet sur Philosémitisme (Blog)

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.