Etre juif au Danemark aujourd’hui…

Des sentiments d’une autre époque que l’on espérait révolue ! Alors que la présence juive au Danemark est bien antérieure à celle des Musulmans, ce sont eux qui aujourd’hui ont peur de se montrer afin de ne pas éveiller d’animosité envers eux de la part des immigrés de fraîche date. Un Juif religieux de Copenhague a écrit une lettre à une maison d’édition en Israël, lui demandant à l’avenir de ne plus envoyer de colis de livres portant des signes juifs, tels que le Magen David, la Menora ou des inscriptions hébraïques. « Le quartier dans lequel j’habite devient de plus en plus dangereux », écrit ce surveillant de Kasherout, « car il y a une importante population arabe dont de nombreux Palestiniens, au point que ce quartier a été baptisé ‘Ramallah’ » !! Ce Juif précise « qu’il n’y a rien eu de grave jusqu’à présent, mais que les Juifs se doivent d’être vigilants ». L’entreprise israélienne a accédé à sa demande, et lui a envoyé ses commandes sans signes distinctifs. Par contre, à l’intérieur du colis, l’éditeur a fait rajouter une citation de Maïmonide : « Si une personne se trouve dans un pays où la population se comporte mal et ne va pas dans le droit chemin, il faut quitter cet endroit pour des contrées où les gens se comportent bien » (Hilkhot Deot V ; 1). Ce genre de phénomène tend à se répandre en Europe occidentale, dans des endroits où vivent des populations musulmanes importantes. 70 ans après les années sombres, des Juifs d’Europe ressentent à nouveau le besoin de se cacher et de rester discrets afin de ne pas subir vexations et humiliations.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.