Métro léger : la France se retire

Le consortium français des services liés aux infrastructures et à l’environnement, qui compte plus de 83 000 collaborateurs dans 28 pays, a fait part de sa décision de se retirer du projet de l’installation du tramway de Jérusalem, dont de nombreux tronçons ont subi avec succès des tests et sont désormais prêts à l’emploi. Pour la société israélienne des transports Dan, la décision de la société française est la conséquence de pressions internationales exercées pour des motifs antisioniste.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.