Elimination d’un physicien nucléaire à Téhéran

Un physicien du programme nucléaire iranien, Majid Shahriari, a été tué lundi matin dans l’explosion d’un engin piégé qui avait été placé sur sa voiture par des motocyclistes. Un autre scientifique, enseignant dans la même université, a quant à lui été grièvement blessé dans des circonstances analogues. Le site Internet de la télévision officielle de Téhéran a accusé Israël d’être responsable de ces attentats, parlant même d’actes terroristes. Il a précisé que « des agents de l’entité sioniste avaient attaqué deux professeurs éminents qui étaient en route vers leur bureau en compagnie de membres de leurs familles ». Au début de l’année, un professeur de physique nucléaire, Massoud Mohammadi, avait déjà été éliminé dans des conditions similaires. Il avait trouvé la mort dans l’explosion d’une charge placée sur sa bicyclette, près de son domicile, à Téhéran. Là aussi, les autorités iraniennes avaient accusé Israël.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
378 0 Nov 29, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.