Iran: les randonneurs n’ont pas accès à un avocat

MINNEAPOLIS – Les deux randonneurs américains détenus en Iran pour des accusations d’espionnage ont affirmé à leurs familles, durant de brefs échanges téléphoniques ce week-end, qu’ils n’avaient pas accès à leur avocat et qu’ils ne savaient pas ce qui arrivait de leur cas, ont annoncé les familles lundi.

Lire l’article complet sur journalmetro.com

Share This
235 0 Nov 30, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.