Tramway à Jérusalem : Veolia se retire

Le groupe français Veolia s’est retiré du projet controversé de tramway à Jérusalem, en affirmant que cette décision obéissait à des considérations financières et non pas politiques, a annoncé lundi un porte-parole du groupe à Jérusalem. Veolia Israël, filiale locale de l’opérateur français de transports publics, a accepté le mois dernier de céder les 5% des parts qu’elle détenait dans le consortium chargé du Jerusalem Light Railway (JLR) à la société israélienne de transports routiers Egged, a déclaré à l’Agence France Presse le porte-parole, Yoni Yitzhak.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.