Condamnation confirmée pour le responsable de la mort d’une fillette

La Cour suprême a rejeté ce mardi le recours d’Assad Shibli, condamné pour avoir tué la petite Tal Zinou z’l, qu’il a renversée il y a plus de trois ans pendant la journée de Kippour . Le juge Edmond Lévy, qui a lu la sentence, a souligné que le prévenu n’avait exprimé aucun regret sincère après l’accident et avait tenté de prendre la fuite, sans penser à aucun moment à porter secours à la fillette grièvement atteinte qui devait succomber un peu plus tard à ses blessures. Il a également rappelé que le détenu savait pertinemment qu’il s’agissait d’une journée spéciale et que sa conduite dangereuse pouvait avoir des conséquences tragiques. Il a donc considéré que la peine qui lui avait été infligée était tout à fait légitime et qu’il n’était pas question de la réduire, comme le demandait Shibli. Suite à ce verdict, Shibli purgera une peine de neuf ans de réclusion. Le parquet a protesté contre la clémence du tribunal et a réclamé une sanction plus lourde, que justifient les actes criminels extrêmement graves commis par l’accusé. Rappelons que le drame a eu lieu en 2007 dans le village de Tabour. Shibli circulait à bord d’un mini-tracteur dans la localité lorsqu’il a renversé l’enfant, qui roulait à vélo près de la synagogue.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.