Arrestation d’un commando terroriste

Les forces de sécurité ont arrêté un commando du Fatah qui a perpétré il y a deux mois un attentat dans le sud du Har Hébron. Les terroristes avaient ouvert le feu sur deux Israéliens qui, fort heureusement, n’ont été que légèrement blessés. L’attaque a eu lieu près de la localité de Téné Omarim. Le couple pris pour cible circulait en voiture lorsqu’il a été visé par ses assaillants. Il a réussi malgré tout à échapper à ses agresseurs et à arriver, par ses propres moyens à l’hôpital Soroka. La femme, 35 ans, qui était enceinte, a été conduite immédiatement en salle d’urgence et a mis au monde son enfant par césarienne. Les trois terroristes responsables de cette opération criminelle ont comparu mardi matin devant les juges du tribunal militaire d’Ofer où ils ont été inculpés. Lors de leur interrogatoire, ils ont avoué avoir planifié d’autres attentats. Au cours de leur interpellation, la police a trouvé chez eux plusieurs armes, comme un fusil M-16, un pistolet, un missile de type Lau, une charge explosive artisanale et de nombreuses munitions. Les suspects, domiciliés dans un village arabe de la région de Dahariya, étaient actifs au sein du groupe Abou Moussa dont le chef a suivi par le passé des entraînements au Liban et en Syrie.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.