Frères musulmans et réaction américaine

L’Administration américaine est mécontente du contrôle des élections du parlement égyptien, malgré les difficultés éprouvées par les frères musulmans. Elle proteste contre «le non-respect du principe de base de la liberté d’association, de parole et de presse». Les porte-parole du président des Etats-Unis, Barack Obama, se sont exprimés mardi après-midi. Ils déplorent le manque de probité dans lequel se sont déroulées, selon eux, les élections. Plus précisément, ils se plaignent de l’absence de contrôle international, de la manière défectueuse à laquelle les élections ont été préparées, et du désordre qui a régné pendant les élections. «Nous sommes déçus des informations concernant le manque de liberté accordé aux dirigeants de l’opposition pendant la campagne électorale, de la vague d’arrestations de leurs supporters, et de l’interdiction de passer dans les médias qui leur a été imposée», a déclaré Philip Crowley, porte-parole du Département d’Etat américain.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.