Pourquoi jeûner le 17 Tamouz ?

Dans un texte clair publié par le site Ynet, le Rav Adin Steinsaltz, connu pour son commentaire et sa traduction du Talmud, parle du jeûne du 17 Tamouz, observé dans les communautés juives d’Israël et de diaspora. Il précise qu’il fait partie des préceptes antiques et qu’il est déjà cité dans une section de la Bible (Tanakh), le Livre de Zacharie (Zeharia), chapitre 8, qui parle des jours de deuil liés à la destruction du Temple de Jérusalem et mentionne principalement le 9 Av, date de l’événement. Le 17 Tamouz, rappelle-t-il, marque le jour de la brèche fatale dans les murailles entourant Jérusalem qui a conduit à l’étape ultime, l’anéantissement du Temple et de la cité. En outre, au cours de cette même période du calendrier, d’autres catastrophes se sont abattues sur le peuple juif au cours des siècles. Pourquoi jeûne-t-on ce jour là ? Parce qu’il rappelle des événements survenus il y a 2 500 ans, et fait partie de l’essence même du peuple d’Israël et de sa mémoire collective. Dans la tradition, ces drames peuvent être considérés comme des « traumatismes de l’enfance » et c’est en se les remémorant qu’on pratique une certaine thérapie nous permettant peut-être d’en guérir.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
688 0 Jun 29, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.