Les fuites d’infos sensibles ne visent pas que les gouvernements. 2/3 des sociétés américaines touchées en 2010. Combien en France?

Selon le syndrome “wkileaks” la divulgation des logins, accès divers, vulnérabilités et points faibles de l’entreprises pourrait dans certains cas se transformer en véritable bombe à retardement.

Lire l’article complet sur nanojv.wordpress.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.