GB:une loi contestée par Israël retouchée

Le gouvernement britannique a présenté aujourd’hui un amendement à la loi permettant de poursuivre pour crime de guerre des étrangers en visite au Royaume-Uni et qui constitue une pomme de discorde avec Israël. Cet amendement, qui sera débattu au Parlement dans les prochaines semaines, dispose que la délivrance de tout mandat d’arrêt contre une personne ayant enfreint les lois internationales, telle la convention de Genève, devra désormais recevoir l’aval du Chief prosecutor (le procureur général).

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.