Juifs : la SNCF s’expliquera

La SNCF s’expliquera sur son rôle pendant la Seconde Guerre mondiale à l’occasion de l’ouverture d’un “lieu de mémoire” à la gare de Bobigny-Drancy, d’où plus de 22.000 prisonniers sont partis vers les camps de la mort, a indiqué aujourd’hui son président Guillaume Pepy. “Nous allons avec les élus locaux concernés réouvrir un lieu de mémoire : la gare de Bobigny-Drancy, d’où sont partis un certain nombre de trains de la déportation”, a indiqué M. Pepy, interrogé sur Public Sénat sur le rôle de son entreprise qui a participé au transport de juifs pendant la guerre.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.