Incendie géant sur le Carmel

Un gigantesque incendie s’est déclaré jeudi à l’entrée de la localité druze d’Ossefiya, près de Haïfa, et il s’est vite propagé en direction du Kibboutz Bet Oren ainsi que vers la rivière qui se trouve à proximité. Craignant que le feu n’atteigne des habitations, de nombreux pompiers et des policiers sont intervenus pour accompagner un certain nombre de familles contraintes de quitter les lieux. Une trentaine de maisons ont été évacuées et certaines personnes seraient bloquées par les flammes. L’ampleur du sinistre est telle que la fumée recouvre même certains quartiers de Haïfa. Fort heureusement, on ne déplore aucune victime. D’autres mesures de précaution ont été prises, notamment dans la prison de Damon, qui se trouve près d’Ossefiya, et dans plusieurs villages avoisinants qui risquent eux aussi d’être touchés par le feu. Une dizaine d’équipes de sapeurs pompiers tentent de maîtriser les flammes, notamment à l’aide de canadairs qui survolent la région. Des renforts, venus de la région de Beershéva, dans le sud, sont venus leur apporter leur concours. Pour le maire de Haïfa, si l’incendie s’étend, on pourra parler de « catastrophe nationale ». De son côté, la police a fermé quelques routes dans le secteur et a appelé les automobilistes à emprunter des voies secondaires. Le Maguen David Adom a pour sa part élevé l’état d’alerte au niveau maximum. Le Nord, comme on le sait, est souvent le théâtre de grands incendies qui ravagent bien souvent la végétation et met en danger les habitations. Le mois dernier, le feu a détruit près de 13 000 dunams (1 dunam : 1 000 m2) d’arbres, de végétations et de buissons naturels A dans le sud du plateau du Golan. A l’époque, il a fallu envoyer sept équipes de pompiers, accompagnés de dizaines de bénévoles, et quatre canadairs pour en venir à bout.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.