La ville d’Ariel sous souveraineté israélienne ?

Le scandale qui a éclaté il y a quelques semaines lorsque des artistes de gauche ont annoncé publiquement qu’ils refuseraient de se produire sur scène dans la ville d’Ariel, parce qu’elle se trouve en Samarie, aura peut-être des retombées positives. Rappelons que ces derniers avaient émis leur opinion à l’occasion de l’ouverture d’un grand centre culturel dans la cité, comprenant notamment une salle de spectacles dans laquelle de nombreux comédiens monteront sur scène. Il faut dire que la plupart d’entre eux ont répondu positivement à l’appel des organisateurs de l’inauguration officielle, qui a lieu ce jeudi soir, et sont prêts désormais à participer aux nombreuses représentations prévues dans ce centre. Mais le sujet a suscité un grand intérêt à la Knesset, où trente cinq députés ou ministres ont signé une lettre adressée au Premier ministre, dans laquelle ils lui demandent d’entamer des démarches en vue d’étendre sans tarder sur Ariel la souveraineté israélienne. Dans la missive, il est notamment spécifié : « L’annexion est la seule réponse possible à ceux qui appellent au boycott et à la délégitimation de l’implantation juive en Judée-Samarie ». Ce message, écrit sous l’impulsion de la députée Likoud Tsippi Hotoveli, a été paraphé par des parlementaires de presque toutes les formations, coalition et opposition confondues, à savoir le Likoud, Israël Beteinou, Shass, Yaadout Hatora, Habayit Hayehoudi et le Ihoud Leoumi. Trois députés de Kadima ont également soutenu cette initiative. La lettre précise aussi : « les voix extrémistes qui s’élèvent, prétendant qu’Ariel est une implantation sur une terre étrangère et sur un territoire occupé, doivent être réduites au silence par une décision de principe du gouvernement soutenant que cette ville fait partie intégrante de l’Etat d’Israël souverain ». Et d’indiquer encore qu’une telle démarche permettra de prouver qu’il y a un large consensus concernant Ariel et de stopper toute tentative visant à mettre en doute la légitimité du repeuplement juif sur toute la terre d’Israël ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

1 comment

  1. Akerman Michel Netanya

    Allez à Ariel, à Efrata, à Maalé Adoumim et dans tous les villages Juifs de Judée et Samarie. Vous constaterez que c’est là le cœur d’Israël, c’est là qu’habitent les pionniers d’Israël.
    Bien sur qu’Ariel doit être sous souveraineté d’Israël mais aussi les lieux saints Juifs que les arabes se sont appropriés : les Tombes de Josué et Caleb à 500 mètres d’Ariel et où nous pouvons nous rendre que 2 nuits (pas même le jour) par an. Même chose pour le Tombeau de Joseph à Shrem (Naplouse) et celui de Rachel à Bethlehem où les palestiniens prétendent qu’il s’agit de mosquées et de tombes de saints musulmans tout comme ils prétendent que le Kotel n’est pas Juif !
    C’est lieux sont sur des Terres Juives tout comme le Golan, il n’y a même pas de discussion à avoir à ce sujet.
    Hag Hanoucca Saméah !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.