INTERNET : WikiLeaks transfère une partie de ses contenus en France

Expulsé par la société américaine Amazon, son précédent hébergeur, le site WikiLeaks a transféré une partie de ses contenus vers la société française OVH, plus important hébergeur du pays établi à Roubaix, dans le Nord.

Lire l’article complet sur france24.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.