Les fuites d’infos sensibles ne visent pas que les gouvernements. 2/3 des sociétés américaines touchées en 2010. Combien en France ?

Une étude récente révèle que les deux tiers des organisations américaines (entreprises inclues) ont été victimes d’incidents liés à la sécurité de l’information au cours de l’année écoulée. La moitié des incidents sont qualifiés de sérieux. Ce qualificatif englobe les menaces financières, les atteintes à la réputation de l’entreprise et les interférences avec les processus critiques. L’étude a été réalisée par COMPTIA , une référence du métier, et rendue publique fin novembre.

Lire l’article complet sur nanojv.wordpress.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.