Hillary Clinton tente de parler à son homologue iranien

Peut-on croire encore à un dialogue avec Téhéran qui poursuit le développement de son programme nucléaire sans tenir compte des protestations et des mises en garde de la communauté internationale ? Malgré le froid instauré entre l’Iran et les Etats-Unis, la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton aurait tenté d’adresser quelques mots à son homologue iranien Manouchehr Mottaki à l’occasion d’un congrès sur la sécurité qui s’est tenu en fin de semaine à Bahreïn. Clinton, assise non loin de Mottaki, a tenté de s’approcher de son siège, mais ce dernier s’est esquivé, laissant clairement comprendre qu’il ne souhaitait pas engager la conversation avec elle. A l’issue du dîner officiel donné en l’honneur des participants, Manouchehr Mottaki a serré la main du roi de Jordanie Abdallah II mais lorsque Mme Clinton a fait un nouvel effort pour lui parler, il a cessé ses salutations et a quitté rapidement les lieux. Par la suite, il a évité une nouvelle fois Hillary Clinton qui se trouvait à la sortie de la salle. Il est clair que le chef de la diplomatie iranienne ne tient pas à être vu en compagnie de Mme Clinton, ce geste serait en effet très mal vu par les dirigeants du régime islamique.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.