Chef de la police

Le général de police Yohanan Danino, l’un des candidats favoris pour le poste de chef de la police, a fait l’objet de protestations en raison d’une affaire qui remonte à l’année 2006. En effet, deux agents des services secrets de la police avaient été assassinés, et l’enquête en cours doit montrer si la responsabilité de l’intéressé est due ou non à des négligences de sa part. Le processus de nomination a été suspendu afin de permettre à l’enquête de présenter des conclusions. Le contrôleur de l’Etat, Lindenstrauss, a procédé dimanche à l’interrogatoire du candidat. Un autre témoin a été entendu. Il s’agit de Rahel Shiber, procureur de la région Centre, qui a présenté sa version des faits.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.