L’argent du terrorisme affluerait toujours du Golfe

(New York) Tous alliés soient-ils des États-Unis, l’Arabie Saoudite et ses voisins se sont montrés réticents ou impuissants à lutter contre le financement du terrorisme depuis les attentats du 11 septembre 2001, selon des câbles diplomatiques américains obtenus par le site WikiLeaks et publiés dimanche par un groupe de journaux.

Les groupes terroristes ne reçoivent pas de sommes importantes en provenance des États-Unis ou de l’Europe, selon les câbles américains, qui citent notamment cette déclaration d’un membre du contre-espionnage britannique à des représentants du Trésor américain: «Le financement est important au Royaume-Uni, mais l’argent vient en réalité du Golfe».

Lire l’article complet sur Cyberpresse (Canada)

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.