La Cour suprême rejette la requête d’Amir

La Cour suprême a rejeté la requête de Yigal Amir, condamné à une peine de réclusion à perpétuité pour le meurtre de Itshak Rabin. Ce dernier avait demandé qu’on le sorte de l’isolement dans lequel il a été placé depuis le début de sa détention. D’après les juges, il constituerait encore un danger pour son entourage carcéral, qu’il pourrait endoctriner avec ses idées extrémistes. L’un des magistrats a encore estimé qu’il pourrait, plus tard, être autorisé à participer aux prières collectives des autres prisonniers, tout en restant sous surveillance. Lors de l’audience, Amir a affirmé qu’il n’avait aucune intention d’inculquer ses idées à d’autres. Il a ajouté : « J’ai agi ainsi dans un contexte bien précis, je ne demande pas de sortir de prison mais uniquement d’obtenir des conditions normales de détention ». La femme d’Amir, Larissa, a protesté contre le refus du tribunal, affirmant : « Quel message idéologique a-t-il ? Les conditions dans lesquelles il vit serait considérées partout comme de la persécution ». Et d’ajouter : « D’après la loi, personne ne devrait être maintenu dans un isolement complet pendant plus de six mois. Et cela fait quinze ans qu’il se trouve dans cette situation sans précédent ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.