Les soutiens de WikiLeaks contre-attaquent sur le web

Le site internet et les e-mails de l’avocat des deux Suédoises accusant le fondateur de WikiLeaks Julian Assange de «viol et agression sexuelle» ont été visés par une attaque informatique dans la…

Lire l’article complet sur Le Parisien

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.