Réponse d’Israël à l’annonce de la reconnaissance d’un Etat palestinien, par le Brésil et l’Argentine

Une reconnaissance unilatérale viole les accords conclus et nuit à la confiance entre les parties. Le gouvernement d’Israël exprime ses regrets et sa déception vis-à-vis de la décision des gouvernements du Brésil et de l’Argentine de reconnaître un Etat palestinien indépendant. La reconnaissance d’un Etat palestinien constitue une violation de l’accord intérimaire, signé par Israël et l’Autorité palestinienne en 1995, qui a établi que la question du statut de la Judée-Samarie et de la bande de Gaza serait discutée et résolue par des négociations. Accorder la reconnaissance contredit aussi la feuille de route qui a été adopté par le Quartet et soutenu par la communauté internationale. La feuille de route mentionne qu’un Etat palestinien ne peut être établi que par le biais de négociations entre Israël et les Palestiniens et non de manière unilatérale. Par ailleurs, les dirigeants de l’Etat d’Israël et des Palestiniens sont actuellement engagés dans des efforts visant à renouer les négociations, dans le but de parvenir à un accord-cadre sur toutes les questions en suspens.

Lire l’article complet sur ambisrael.wordpress.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.