Ebullition au parti travailliste

L’annonce israélo-américaine de l’échec des négociations sur un nouveau gel a provoqué le retour en surface des tensions qui existent au sein du parti travailliste. Itsh’ak Herzog et Avishaï Braverman, les deux prétendants à la succession d’Ehoud Barak lui ont lancé un appel solennel afin qu’il prenne la décision de quitter le gouvernement: « Avec cet échec, notre place n’est plus dans la coalition » estiment les deux ministres. Par ailleurs, la réunion du groupe travailliste à la Knesset, qui a eu lieu mardi soir, a donné lieu à un incident alors que tout avait « bien commencé »: Ehoud Barak a soudainement fait sortir les journalistes de la salle, alors qu’Avishaï Braverman avait préparé à destination des médias un discours virulent à l’encontre de son chef de parti, et dans lequel il demandait à ce que les Travaillistes quittent le gouvernement. Furieux, il a dû se résigner à s’exprimer devant un forum très restreint, mais lorsqu’il est sorti de la salle, il a déclaré aux journalistes qui l’attendaient « qu’il dénonçait cette censure politique qui reflétait un leadership dont les citoyens ne veulent plus! » Contrairement à Herzog qui exige des primaires au plus tôt pour désigner un nouveau chef de parti, Braverman demande d’abord une réunion d’urgence de l’Assemblée du Parti, qui peut décider d’un retrait du gouvernement malgré l’opposition de Barak. Braverman aurait selon lui recueilli le nombre de signatures suffisant pour convoquer cette assemblée, mais Ehoud Barak fait tout pour « ne pas précipiter les choses ». Autre fait marquant, le ministre de la Défense a rencontré mercredi entre quatre yeux l’ancien leader travailliste Amram Mitzna. On ne sait pas sur quoi a porté leur discussion, mais il est possible qu’il soit question d’un éventuel retour en politique de l’ancien maire de Haïfa et de Yerouham.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.