Sarkozy obsédé par la libération de Betancourt

La libération de l’otage franco-colombienne Ingrid Betancourt était une “obsession” pour le président français Nicolas Sarkozy, motivée par sa rivalité avec Dominique de Villepin, selon des notes diplomatiques américaines divulguées par WikiLeaks, publiées jeudi par El Pais.

Le président français était disposé à “payer une rançon” pour obtenir la libération de l’otage et à rencontrer le chef de la guérilla des Farc, écrit le quotidien espagnol. Ingrid Betancourt, ex-candidate des Verts à l’élection présidentielle en Colombie, avait été enlevée par la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) le 23 février 2002. Elle a été libérée lors d’une opération de l’armée colombienne le 2 juillet 2008.

Lire l’article complet sur 7sur7 (Belgique)

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.