WikiLeaks : les mystères du bombardement du camp français de Bouaké en Côte d’Ivoire

Dans un “mémo” obtenu par WikiLeaks et révélé par “Le Monde”, un ex-ministre togolais s’interroge sur la mansuétude de Paris à l’égard des pilotes biélorusses responsable de la mort de neuf soldats français en 2004.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.