Révélations au Likoud…

Lors d’une rencontre vendredi dernier avec des membres du mouvement des « Fidèles d’Eretz Israël », le ministre des Communications, Moshé Kahlon a révélé certains détails quant aux négociations avec l’AP mais aussi sur les luttes internes au Likoud. Cette rencontre a eu lieu au domicile de l’avocat Aviad Vissoly, et devait aplanir la question du refus de Moshé Kahlon de signer la lettre des opposants au nouveau gel, bien qu’il s’était prononcé verbalement contre cette mesure, qui entre temps, n’est plus d’actualité. Le « scoop » le plus important qui est ressorti de cette rencontre est sans conteste l’intention du ministre Moshé (Boggy) Yaalon, ancien chef d’état-major, de se présenter contre Binyamin Netanyahou lors des prochaines primaires pour la direction du Likoud, et donc le cas échéant, pour le poste de Premier ministre! En effet, lors des discussions, il a été question de l’antinomie flagrante entre les positions traditionnelles du Likoud et le « Discours de Bar-Ilan » du Premier ministre, dans lequel il s’est clairement prononcé en faveur de la solution « des deux Etats », même s’il l’a assortie de conditions. Kahlon aurait alors dit « qu’il était impossible de mettre à l’écart des personnes qui avaient été élues démocratiquement sur la liste du Likoud, mais par contre, lors des prochaines primaires, les adhérents du Likoud pourraient choisir entre Netanyahou et Yaalon, ce dernier présentant une plateforme politique opposée à la solution ‘des deux Etats’». Parmi les autres sujets abordés, les compétences exclusives d’Ehoud Barak pour tout ce qui concerne la construction en Judée-Samarie. Moshé Kahlon a expliqué à ses interlocuteurs que les ministres du Likoud sont d’avis unanime de retirer ces prérogatives au ministre de la Défense, pour conflit d’intérêts, car il est opposé à la poursuite de la présence juive dans la plus grande partie de la Judée-Samarie, mais une seule personne s’oppose à eux…le Premier ministre, qui ne veut pas créer un conflit avec son ministre de la Défense pour des raisons politiques.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.