WikiLeaks : révélations sur Berlusconi

Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi croit qu’Israël pourrait attaquer préventivement l’Iran, y compris avec des armes nucléaires, et que nul ne peut stopper l’Etat hébreu si celui-ci se sent menacé, selon une note diplomatique américaine divulguée par WikiLeaks. C’est l’opinion exprimée par M. Berlusconi auprès du secrétaire américain à la Défense Robert Gates lors d’un entretien à Rome le 6 février, rapporte l’hebdomadaire allemand Der Spiegel en citant des documents de WikiLeaks.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.