Incendie: Netanyahou et ses ministres mis en cause

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou est mis en cause directement après l’incendie géant qui a causé la mort de 43 personnes la semaine dernière et a ravagé une partie du Carmel, dans la région de Haïfa. Mais il n’est pas seul : les ministres de la Défense, des Finances et de l’Intérieur sont accusés comme lui d’être responsables de la mort des victimes du feu. Ils font l’objet d’une plainte particulièrement virulente adressée au conseiller juridique du gouvernement. L’auteur de la missive est le lieutenant à la retraite Zeev Even-hen, qui a perdu sa fille Topaz dans la catastrophe. Even-Hen a indiqué qu’il avait réclamé l’ouverture d’une enquête en vue de déterminer la part de responsabilité des ministres visés. Il n’a pas hésité à écrire : « Ils ont commis un crime, ils n’avaient pas le droit de jouer à la roulette russe avec nos enfants. Ils doivent donc rendre des comptes ». En fait, Even-Hen leur reproche dans son courrier de n’avoir pas prévu ce désastre « mais il s’est produit, faisant de nombreuses victimes ». Il ajoute qu’on ne peut pas laisser passer une telle négligence parce que tout laissait présager, selon lui, qu’une tragédie risquait d’arriver tôt ou tard et il était clair que vu la pénurie de matériel adéquat pour lutter contre les flammes, les pompiers ne seraient pas en mesure de les combattre longtemps.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.