La fronde des ex-diplomates iraniens

Le mécontentement contre la dérive répressive de Téhéran gagne les rangs des fonctionnaires. En une année, trois diplomates ont basculé dans le clan de la dissidence. Menée à partir d’Oslo, leur campagne, «Ambassades vertes», incite leurs confrères à suivre la même voie

Lire l’article complet sur Le Temps (Suisse)

Share This
313 0 Dec 14, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.