La Grande-Bretagne dans le collimateur des députés iraniens

L’Iran ne perdra rien à rabaisser ses relations avec la Grande-Bretagne (…) C’est le prix minimal que Londres doit payer pour affronter la nation iranienne , a déclaré le député Kazem Jalali à la télévision d’Etat. Porte-parole de la commission des Affaires étrangères et de la Sécurité nationale….

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
190 0 Dec 14, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.