Mitchell entame sa nouvelle mission

L’émissaire américain George Mitchell a entamé sa nouvelle mission au Proche-Orient par une première rencontre avec le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou. Les deux hommes se sont entretenus lundi soir à Jérusalem et à l’issue de ce tête-à-tête, Mitchell a évoqué les arrangements entre Israël et les Palestiniens, laissant entendre que les deux camps étaient prêts à accepter des compromis pour régler les questions liées au cœur même du conflit en ajoutant que les Etats-Unis veillaient à ce que l’objectif soit atteint. De son côté, Netanyahou a déclaré qu’il était « conscient que l’administration américaine s’était engagée à parvenir à un accord cadre en prévision de la paix entre Israël et l’AP, devant assurer la sécurité et le bien-être dans la région », soulignant qu’il espérait que les Palestiniens accepteraient de coopérer. Il a ajouté : « Il nous reste beaucoup de travail à accomplir ensemble afin de réaliser nos aspirations communes ». Mitchell, arrivé lundi matin dans la région, est chargé comme on le sait de créer un climat propice pour la reprise des négociations qui sont dans une impasse depuis la fin du « gel » de la construction juive en Judée-Samarie, en septembre. La semaine dernière, les USA et Israël ont convenu que les tentatives de remettre les pourparlers sur les rails avaient échoué et c’est donc pour tenter de les relancer que Mitchell a effectué ce voyage. Après son entrevue avec Netanyahou, il compte se rendre à Ramallah où il sera reçu par le chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas (Abou Mazen).

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.