Hasson soupçonne Netanyahou

Le député Yoël Hasson, de Kadima, a adressé un courrier au conseiller juridique du gouvernement. Il exige qu’une enquête soit faite quant aux soupçons qui pèsent selon lui sur le Premier ministre, qui aurait promis de débloquer des fonds pour les écoles talmudiques sous contrat avec l’armée ( Yéchivoth Hesder ), au député Ouri Ariel (Yhoud Leumi), en échange de son soutien au camp qui refuse la mise en place d’une commission d’enquête au sujet du gigantesque incendie qui a ravagé la forêt du Carmel. Selon Hasson, le Premier ministre aurait donc convaincu d’une manière suspecte le parlementaire de le soutenir dans cette affaire. Hasson soutient: «Le doute principal qui pèse sur le Premier ministre est qu’il aurait à première vue acheté le vote du député Ouri Ariel quand le porte-parole du bureau de ce dernier a annoncé que le ministère de la Défense avait modifié sa position et qu’il avait décidé d’attribuer une subvention de 21.8 millions de shekels aux Yéchivoth Hesder.» Le bureau du Premier ministre a réagi aux accusations de Hasson, qui établit une corrélation entre le revirement d’Ariel et la décision du ministère de la Défense. «Lors de son entrevue avec le député Ouri Ariel, le Premier ministre lui a fait comprendre qu’une commission d’enquête ne ferait que retarder l’application d’un plan d’urgence pour la région sinistrée. Contrairement à ce qui est soutenu, le Premier ministre n’a promis aucune contrepartie financière ou autre en échange du vote.», a répondu le bureau de Netanyahou.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.