Netanyahou réduit la portée de l’aide aux « Kollelim »

Suite aux pressions de la rue et notamment aux manifestations des étudiants, le Premier ministre a décidé de proposer au vote du gouvernement, ce dimanche, une limitation à cinq ans des subventions supplémentaires allouées aux étudiants des « Kollelim ». De même, le gouvernement devra se prononcer sur une hausse de l’aide aux étudiants de condition modeste dans les universités. Depuis quelques semaines et le tollé provoqué par la décision d’allouer une somme supplémentaire mensuelle aux étudiants des « Kollelim », une commission interministérielle, sous la direction d’Eli Gabaï, Directeur du Bureau du Premier ministre, s’est penchée sur la question qui soulevait bien des interrogations, notamment au niveau de l’égalité de traitement. Selon cette nouvelle proposition, les étudiants en Kollel recevront leurs subventions à 100% durant les quatre premières années, et 75% durant la cinquième. Netanyahou souhaite également réduire le quota de la catégorie des « étudiants en Kollel à vie ». Selon le Premier ministre, « cette limitation a pour but de ne pas encourager la perpétuation de la situation actuelle, de pousser d’avantage d’étudiants en Kollel a entrer dans la vie active et également d’établir plus d’égalité entre divers catégories d’étudiants ». Dans les partis orthodoxes, c’est la déception. Le député Menahem Eleazar Moses (Yahadout Hatorah) espère « qu’il y aura d’ici cinq ans un autre gouvernement qui annulera cette mesure »…

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.