Appel à la libération d’un opposant syrien ayant critiqué l’Iran

L’ONG Human Rights Watch (HRW) a exhorté vendredi les autorités syriennes à libérer l’écrivain et militant politique Ali Abdallah, qui risque d’être traduit devant un tribunal militaire pour avoir critiqué les violations des droits de l’homme en Iran, un allié stratégique du régime de Damas.

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.