WikiLeaks: les Etats-Unis craignent le vol d’agents bactériologiques indiens

NEW DELHI – Les autorités américaines craignent que le manque de sécurité des laboratoires indiens n’en fassent les cibles de terroristes cherchant des armes bactériologiques pour commettre des attentats de par le monde, selon une dépêche de l’ambassade américaine à New Delhi obtenue par le site WikiLeaks et publiée vendredi par le quotidien britannique “The Guardian”.

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.