Un ex-chef de l’ETA condamné en France à 20 ans de réclusion

PARIS (Reuters) – Mikel Albisu Iriarte, dit “Antza”, présenté comme l’ancien chef politique de l’organisation séparatiste basque ETA, a été condamné vendredi à Paris à 20 ans de réclusion criminelle, avec une peine de sûreté incompressible des deux tiers, par la cour d’assises spéciale de Paris.

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.