Mediator: l’Agence du médicament aurait été alertée dès 1998

PARIS (Reuters) – L’Agence française du médicament a été alertée dès 1998 de la dangerosité du Mediator, un antidiabétique aussi utilisé comme coupe-faim, mais rien n’a été fait avant son retrait du marché en 2009, selon Le Figaro.

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.