Amos Guilad au Caire

Alors que la famille Shalit poursuit sa marche en direction de Jérusalem en compagnie de milliers de supporters, le gouvernement fait une nouvelle tentative en vue de relancer les pourparlers pour la libération du soldat, séquestré depuis quatre ans par les terroristes du Hamas de Gaza. Les efforts déployés jusqu’à présent n’ont donné aucun résultat et on ignore également dans quel état se trouve aujourd’hui l’otage israélien, dont on est sans nouvelles depuis trop longtemps. C’est dans ce contexte donc qu’une nouvelle initiative est prise: le chef du département politique et sécuritaire du ministère de la Défense, Amos Guilad, s’est rendu mardi soir au Caire pour s’entretenir avec le ministre égyptien des Renseignements, Omar Soleiman, et le ministre de la Défense Hussein Tantawi. L’essentiel de leurs discussions portait bien entendu sur la reprise des contacts pour la libération du jeune Shalit. Ils ont également abordé la question des points de passage donnant accès à la bande de Gaza. Selon des informations publiées par la presse arabe, le médiateur allemand impliqué depuis le début dans les pourparlers devrait également effectuer un voyage au Proche-Orient, pour tenter de son côté de faire avancer les négociations. Il est peu probable que ces nouvelles démarches aboutissent, vu l’intransigeance croissante du Hamas, qui durcit de plus en plus ses positions. Selon les estimations d’un diplomate étranger, il serait même encouragé par la politique d’Israël qui a accordé récemment des allègements du blocus, ce qui aurait entrainé le gel total du dialogue entre les parties. De son côté, la Croix Rouge affirme qu’elle met tout en œuvre pour pouvoir rendre visite à Guilad Shalit. Selon le quotidien Maariv, elle aurait adressé une nouvelle requête aux dirigeants du Hamas à Damas et à Gaza, quelques jours après l’arraisonnement de la Flottille, pour leur demander de leur accorder ce droit. Le Hamas, comme on le sait, a formellement refusé. Maariv rapporte les réactions des responsables de la Croix Rouge qui ont alors indiqué : « La question de Guilad Shalit reste pour nous une priorité. Toutes nos demandes, adressées aux instances les plus hautes du Hamas, ont été rejetées, qu’il s’agisse de lui rendre visite ou de lui remettre les lettres qui lui ont été envoyées ». Selon eux, il y aurait dans les bureaux de la Croix Rouge de Gaza des centaines de missives et de colis venant d’Israël et du monde entier.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
655 0 Jun 30, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.