HRW demande la libération d’un militant ayant critiqué l’Iran

« Les autorités syriennes ne devraient pas juger Ali Abdallah pour des déclarations critiquant l’élection présidentielle organisée en Iran en 2009, mais devraient le libérer immédiatement », a indiqué Human Rights Watch (HRW) dans un communiqué. « Le fait de juger Ali Abdallah constituerait une….

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.