France : Verdicts dans l’Affaire Halimi

Lors du Procès en Appel, la Cour d’Assises des Mineurs du Val-de-Marne a aggravé vendredi les verdicts de 17 parmi les prévenus du « Gang des Barbares » qui avaient enlevé, séquestré, et torturé à mort Ilan Halimi z.l. en 2006. Dans le procès en 1ere instance, 24 personnes avaient été condamnées pour leur participation à plusieurs degrés, dont huit femmes. L’accusé principal, Youssouf Fofana, avait choisi de ne pas faire appel de sa condamnation à perpétuité. Mais 17 ont choisi de le faire, dont Jean-Christophe Sombou et Samir Aït Abdel Malek, deux adjoints de Fofana, et vendredi, des centaines de personnes se pressaient devant la porte du Tribunal de Grande Instance de Créteil, au moment du verdict des juges. Après avoir entendu les plaidoiries des recours des assassins du jeune juif, les magistrats ont finalement aggravé les peines de certains des requérants. Abdel Malek a vu sa peine initiale de 15 ans commuée en peine de 18 ans de prison. La jeune fille qui avait servi « d’appât » à Ilan z.l., mineure au moment des faits, a été condamnée à 9 ans de réclusion. Six autres accusés de participation à l’enlèvement du jeune homme risquent de 12 à 15 ans de prison, et le « gardien » de l’endroit où fut séquestré Ilan z.l. a écopé de 10 ans d’emprisonnement. Un autre jeune homme, parmi les geôliers d’Ilan z.l., coupable d’antisémitisme aggravé, à été condamné à 15 ans de prison. La famille Halimi n’était pas présente, à cause de la proximité du Shabbat, mais un important groupe de Juifs s’était rendu au Tribunal sous la direction de Gil Taïeb, et un « Kaddish » a été récité en souvenir de la victime.

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.