Comment Israël est devenu un pionnier des drones

Durant la guerre du Kippour en octobre 1973, des dizaines d’avions israéliens sont abattus alors qu’ils tentent de franchir les barrages de missiles sol-air SAM soviétiques déployés par l’Égypte et la Syrie. L’armée israélienne comprend qu’elle doit élaborer un système capable à la fois de protéger ses pilotes et de donner au sol des renseignements en temps réel.

Un prototype d’avion sans pilote, le Mastiff, est mis au point en 1975, puis Israel Aerospace Industries (IAI) lancent le programme de production des drones Scout. En 1982, durant l’invasion israélienne du Liban, ces appareils mystérieux permettent de détruire les rampes de lancement de missiles sol-air syriens. La donne stratégique d’alors est bouleversée.

Dans la foulée, les IAI vont dominer le marché mondial avec leurs drones tactiques. L’armée américaine s’associera d’ailleurs dans un premier temps avec les Israéliens pour équiper dans les années 1990 l’US Navy de drones « Pioneer », et ses troupes terrestres du modèle « Hunter », avant de développer ses propres programmes.

Les drones israéliens ont fait ensuite leur apparition sur tous les fronts, notamment durant la guerre du Golfe, au Kosovo, en Serbie, en Irak ou en Afghanistan.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
1197 0 Jul 1, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.