Un appel officiel en faveur de Pollard ?

L’agent israélien d’origine américaine Jonathan Pollard, qui purge depuis 25 ans une peine de réclusion à perpétuité aux Etats-Unis pour espionnage au profit d’Israël, peut-il enfin espérer quitter bientôt sa cellule et retrouver son foyer ? Il est certainement trop tôt pour le dire mais il est certain que l’affaire, étouffée pendant de longues années, refait surface et de nouvelles initiatives sont prises avec, peut-être, de nouvelles chances d’aboutir. Parmi elles, on peut citer celle du docteur Lawrence J. Korb, qui a estimé qu’un appel officiel lancé par le gouvernement israélien en faveur de Pollard pourrait accélérer la libération de l’agent israélien, qui purge. Korb, ancien adjoint du Secrétaire d’Etat américain à la Défense Caspar Weinberger, était en poste en 1985, c’est-à-dire au moment où Pollard a été arrêté. Il s’est exprimé juste avant de s’envoler pour Israël où il doit assister, ce lundi, à une séance à la Knesset au cours de laquelle des députés encourageront le Premier ministre à œuvrer publiquement en faveur de Pollard. Korb a déclaré : « S’il fait une déclaration, il incitera la population à se concentrer davantage sur la question ». Korb, qui a sollicité récemment l’indulgence du président américain pour Pollard, a estimé que ce dernier avait mérité son châtiment mais il a ajouté qu’il avait été suffisamment puni et qu’il devait à présent recouvrer la liberté. Il a affirmé que le maintien en détention de Pollard était une « parodie de justice ».

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.