Regain de tension entre Israël et la Turquie

Les relations en dents de scie entre la Turquie et Israël n’en finissent pas de rebondir. L’ambassadeur d’Israël en Turquie a été convoqué par le ministère turc des Affaires étrangères. Les autorités de ce pays protestent contre les accords signés entre Israël et Chypre. Ils concernent la coopération entre ces derniers quant à l’exploitation des ressources énergétiques contenues sous les fonds marins qui séparent les deux pays. La Turquie, en conflit avec la partie grecque de Chyptre, a fait part de son mécontentement, suite aux accords signés sur le puisage de gaz et de pétrole des nappes situées en profondeur. La semaine dernière, le Premier ministre a fait part, lors d’une réunion de son parti, de ses inquiétudes. La Turquie risquait en effet, selon lui, de poursuivre devant les tribunaux des soldats de Tsahal. Il a justifié ainsi les pourparlers qu’il menait avec les autorités turques, alors qu’il était critiqué pour ses intentions présumées de présenter des excuses à ce pays qui les exige depuis l’expédition du Marmara vers les côtes de Gaza. La Turquie semble donc avoir trouvé un nouveau motif venant justifier son mécontentement vis-à-vis d’Israël.

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.